arc-therapie.ch

ANALYSE ET REINFORMATION CELLULAIRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dérive possible ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent*



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Dérive possible ou pas ?   Sam 10 Nov - 20:41

Bonjour, après lecture de l'excellent premier livre sur l'ARC, je me demandais si une personne peu scrupuleuse, genre à la tête d'une secte par exemple (ou à cause d'une erreur dans la procédure d'analyse), pourrait utiliser le diapason pour réinformer "nocivement" la personne receveuse ? Créant une dépendance en l'affaiblissant au niveau énergétique etc. Et si oui, quelles sont les garanties que cela n'arrive jamais, le pratiquant n'étant pas reconnu légalement ? (bien qu'une reconnaissance légale d'une quelconque pratique n'empêche pas les dérives).
La formation est-elle accessible à tous ou faut-il être déjà diplômé dans une autre thérapie ou méthode de santé-bien-être ou d'accompagnement ?
Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Grimardias
Admin
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Clarens-sur-Montreux (Suisse)
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Dérive possible ou pas ?   Sam 10 Nov - 20:56

Bonjour Vincent.
D’abord pardonnez-moi pour avoir tant tardé à vous répondre, mais vous avez posté votre texte sur la messagerie, là où je ne vais pas souvent regarder (à tort, je le sais bien).
Pour répondre à votre question, je vous dirai que les vibrations émises par les diapasons ont cela de bien : c’est que soit elles réharmonisent positivement la personne car les chakras s’alignent naturellement sur la fréquence qui leur correspond, soit elles n’ont aucun effet (même pas négatif) car les chakras les ignorent. On ne peut donc pas utiliser cette méthode pour imposer au client quoi que ce soit ou pour l’affaiblir, rassurez-vous.
Le reste dépend de l’éthique du praticien, comme dans les autres formes de thérapie. A vous donc de vous tenir sur vos gardes si on vous parle de religion ou de toute espèce de communauté, car cela n’a rien à voir avec nous. En effet, le but des séances d’A.R.C. est au contraire de rendre les personnes libres et autonomes.
L’enseignement de la méthode est accessible à tous sans formation préalable spécifique mais les élèves qui n’ont aucune notion d’anatomie-physiologie, de psychologie ou d’énergétique ont tout intérêt à suivre parallèlement des cours – au moins basiques – dans ces matières durant leur apprentissage de l’A.R.C. Par contre, l’envie d’aider l’autre est obligatoire.
Pour terminer, cher Vincent, sachez que lorsque vous aurez lu le deuxième livre de Michel Larroche, vous aurez une vue claire et rassurante des principes de la méthode et de l’éthique des praticiens. Je ne peux donc que vous en conseiller la lecture.
Bien amicalement,
Daniel Grimardias.

P.-S. : Je pense, Vincent, que votre question pourrait intéresser un bon nombre des lecteurs du forum. Me permettez-vous de l’afficher sur la page principale avec sa réponse ? D’avance merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arc-therapie.ch
Vincent*



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Dérive possible ou pas ?   Sam 10 Nov - 21:04

Bonjour, merci pour votre reponse. je vous permets bien sur d afficher la question reponse sur le forum si cela peut etre utile.
En effet j ai bien relu dans le livre mais un peu tard ; pas de resonnance donc pas d effets, logique.
Pour d eventuelles futures questions doi je envoyer sur votre e mail prive?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Grimardias
Admin
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Clarens-sur-Montreux (Suisse)
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Dérive possible ou pas ?   Sam 10 Nov - 21:40

Bonjour Vincent.
Vous avez très bien résumé la chose : pas de résonance donc pas d'effet. Et je me permettrai d'ajouter : si résonnance il y a, elle ne peut donc être que bénéfique puisqu'elle réaligne le chakra sur sa propre fréquence.
En ce qui concerne vos éventuelles futures questions, vous pouvez les poser sur la messagerie (auquel cas elles m'arrivent directement dans ma boîte mail), cela si vous souhaitez une réponse confidentielle que vous seul pourrez lire ; ou bien vous pouvez les poser directement sur le forum si vous estimez qu'elles risquent d'intéresser les autres participants (dans ce cas, ceux-ci peuvent d'ailleurs vous répondre).
Pour la messagerie : Connexion - Messagerie - Nouveau ; en précisant bien votre nom d'utilisateur.
Pour le forum : Connexion - Accueil - Questions et expériences - Nouveau ; sans oublier le titre du sujet.
Voila, Vincent. Après toutes ces précisions, ce serait bien étonnant qu'on se perde de vue.
A bientôt donc. Bonne continuation à vous.
Daniel Grimardias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arc-therapie.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dérive possible ou pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dérive possible ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernières nouvelles du front, choses vues dans un système éducatif à la dérive
» Dérive des continents???
» La plus grande dérive du zen !
» 2013 4. Dispositif de protection contre la chute libre, la dérive et la survitesse de la cabine pour un ascenseur hydraulique
» Quand le Sport dérive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
arc-therapie.ch :: Analyse et réinformation cellulaire :: Questions et expériences-
Sauter vers: